L’ arrogance dans la langue chinoise

Qu’est-ce que l’arrogance chez les Chinois ? pour cela il convient d’analyser les caractères qui composent ce mot :

kuang (fou, enragé)
wang (à la légère, sans fondement)
zi (soi-même)
da (grand)

Le dictionnaire, donne pour ce mot de quatre caractères, la traduction “orgueil” / “arrogant” / “présomptueux” / “orgueilleux comme un paon ”.

On voit donc que dans la langue chinoise, l’orgueil ou l’arrogance peuvent être considéré comme une folie alors que pour nous, français, c’est plus un trait de caractère et plus traditionnellement un péché.

Je me rappelle de plusieurs situations où j’ai pu penser mon interlocuteur chinois arrogant. Mais est-ce vraiment de l’orgueil ? Je pense que c’est le souci de garder la face ou alors de montrer sa position naturelle dans une société hiérarchisée.

“On ne fait pas comme cela en Chine” j’ai entendu quelquefois cette phrase dans la bouche de personnes de différents niveaux sociaux. Cette phrase m’a toujours fait rire, comment les lois de la physique pourraient être différentes en Chine ?

La première fois (2005), lors d’un entretien d’embauche que je faisais passer. Un ingénieur en informatique chinois venait de passer quelques années dans une entreprise japonaise et visiblement ne s’y sentait pas à son aise.
Comme je le questionnais sur les raisons du malaise dans son ancienne société, il m’explique (en un anglais sans beaucoup de fautes):
- Les Japonais sont trop méticuleux, quand on installe un logiciel il faut respecter à la lettre la documentation, les copies d’écran indiquent ce qu’il faut faire de manière exacte. C’est très ennuyeux, on ne fait pas comme cela en Chine…
- Ah bon, on fait comment en Chine ?
- On ne fait pas de documentation, on sait le faire et on s’adapte à chaque cas
- Ah ? Et chaque installation peut être différente, pas de standardisation, il risque d’y avoir beaucoup de temps perdu.
- Mais c’est comme cela en Chine…

La deuxième fois(2007), une amie Wei, on discute de l’utilité d’un sèche-linge dans une machine à laver.
- Alain, en Chine il n’y a pas de sèche-linge dans les machines à laver, ce n’est pas utile
- Ah pourquoi ? À Shanghai le temps est souvent humide, je pense que cela serait très utile.
- Oui, on n’utilise pas cela.
- ?
- Ça ne marche pas, chez nous il y avait une machine comme ça et elle tombait toujours en panne. Le technicien a dû venir de nombreuses fois pour la réparer, mais sans vraiment y parvenir.
Lui même dit que c’est une machine étrangère, il a du mal à trouver les pièces de rechange. Et souvent cela marche mal, et puis cela est plus difficile à réparer que les machines locales…
C’est pour cela que ces machines ne sont pas utiles pour le marché chinois…

Dans une autre situation, une “arrogance” peut être perçue, à tort, par un Français non averti. C’est l’expression de la situation hiérarchique dans une société confucianiste, une société de l’ordre (voir mon livre rencontre d’un bol et d’une assiette)
celle-ci est complètement incomprise par un occidental, qui a généralement du mal à saisir sa signification sans une connaissance de la culture des pays confucianistes. Ce n’est pas de l’arrogance puisque c’est la manifestation d’une position supérieure bien réelle, donc sujette à recevoir les attentions des autres sans avoir à “afficher” un service ou une attitude polie en retour. Ce qui veut dire que le retour est alors caché . C’est qu’un mode de fonctionnement de cette société donc pas de folie.

J’en connais un exemple que je cite dans le chapitre “Quand il parle trop fort dans le micro”

FacebookDiggFriendFeedLinkedInMySpacePingTwitterYahoo BuzzShare

Commentaires (2)

[...] site web This entry was posted in Divers. Bookmark the permalink. ← Pour Ubifrance 2011 année de l’Inde [...]

[...] l’ arrogance dans la langue chinoise | Rencontre d’un bol et d’une assiette rencontredunboletduneassiette.com/?p=473 – view page – cached Qu’est-ce que l’arrogance chez les Chinois ? pour cela il convient d’analyser les caractères qui composent ce mot [...]