Rapports économiques entre Chine et Brésil

Comparatif entre Chine et Brésil

Cette année, la Chine est devenue le premier client du Brésil. C’est à cette occasion que la CCBF (Chambre de Commerce du Brésil en France) a organisé avec la banque Natixis un exposé sur les relations entre ces deux pays.

Si la superficie de ces deux pays est assez proche (Chine 9,6Mkm²; Brésil 8,5Mkm²) la densité de population est très différente (Chine 139 h/km²; Brésil 23 h/km²). Et encore, la proportion de terres “habitables” accentue encore cet éccart. Le taux d’urbanisation de chaque pays montre que le Brésil a terminé sa phase d’urbanisation (88%), alors que la Chine n’a pas terminée son urbanisation (50%).

Cela veut dire que la Chine a encore besoin de plus d’infrastructures et de construction d’habitations en ville. La demande de l’immobilier est aussi tirée vers le haut, car pour fonder une famille, le mariage passe souvent par l’acquisition au préalable d’un appartement.

Les problèmes de la Chine : pas assez de consomation 38% du PIB, 70% au Brésil (environ la même chose en Europe et aux Etats-Unis).

Les entreprises monopolistiques (plus ou moins reliées à l’état) occupent 8% de la population active, mais 50% des salaires.

Lire la suite dans la présentation sur le site Internet de la CCBF

FacebookDiggFriendFeedLinkedInMySpacePingTwitterYahoo BuzzShare