Débuter dans l’étude de la grammaire chinoise.

La simplicité de la grammaire chinoise est une des choses agréables dans les premiers temps de l’étude. Point de conjugaisons, ni d’accords encore moins de déclinaisons… Le contexte de la phrase sert par exemple de marqueur de temps. Malheureusement, beaucoup de livres en provenance de Chine on l’air touffus et compliqués, pouvant facilement rebuter et rendre l’étude plus fastidieuse. Cela vient de la différence d’enseignement entre l’Asie et l’Europe.

Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié les livres suivants, je pense que ce sont ces deux qu’il faut avoir quand on veut étudier le chinois :

Éléments fondamentaux de la phrase chinoise, Robert DARROBERS – Xiaohong XIAO PLANES , Ed. You feng , isbn : 2-84279-029-4. Ce livre m’a suivi pendant des années en Chine et à toujours trouvé une place dans mes bagages, même très pesants, il permet d’avoir une vision très claire de la grammaire pour un étudiant de niveau débutant et intermédiaire.

Mots chinois, mots Français, Xie Honghua – Nicolas Zufferey, Ed. Youfeng, ISBN : 2-84279-145-2. J’ai découvert ce livre en revenant en France, je le trouve particulièrement bien fait et très utile pour avoir une bonne compréhension des difficultés de la langue chinoise pour les francophones.

Outre les livres, dans notre entreprise à Shanghai nous avions entrepris de donner des cours de chinois, 3 heures par semaine, aux nouveaux arrivants laowai. Ces cours avaient été donnés par un Français ayant étudié le chinois pendant 5 ans en France et ayant aussi pratiqué en Chine. Les résultats furent particulièrement rapides. Un francophone, qui lui aussi a eu les mêmes problèmes d’apprentissage, comprend plus clairement les difficultés et peut faire réaliser des progrès rapides à ces étudiants. Ainsi donc, je vous conseille de trouver un francophone pour vous expliquer les difficultés de la langue chinoise (cela est aussi valable pour les quelques difficultés de la prononciation). Un professeur sinophone étant bien sûr indispensable pour l’apprentissage de la langue courante, par exemple en cours intensifs. De même les échanges de langues, une heure français / une heure chinois, sont particuliérement efficaces.

FacebookDiggFriendFeedLinkedInMySpacePingTwitterYahoo BuzzShare